Quel risque à coucher avec quelqu’un rencontré sur Internet ?

Coucher avec quelqu’un rencontré sur Internet, quel est le risque ? Osons le dire : certains appellent cela, vulgairement, un “plan cul”. Qu’est-ce que ça “vaut” ?

C’est le soir de la Saint Valentin, vous en avez “assez” d’être seul(e)… Alors vous êtes allé(e) sur un site de rencontre. Et quelqu’un vous a répondu. Cette personne vous propose de venir chez elle. Le plus évident, c’est que vous ne connaissez pas ou prou cette personne. Est-elle digne de confiance ? Et si elle abusait de vous, d’une façon ou d’une autre ? C’est le risque…

D’autre part, même si cela peut sembler très “excitant” de coucher avec un ou une inconnue, on peut se demander si c’est là qu’on aura le plus de plaisir, le plus de joie à donner, à se donner et à recevoir. N’est-ce pas quand on aime l’autre… qu’on s’aime le plus, dans la tendresse et la confiance, et qu’alors l’orgasme est le plus fort ?

Nous sommes faits pour l’amour, pour aimer et être aimé. Souvent, coucher avec un inconnu reste sans lendemain, c’est une aventure d’un soir pour se faire plaisir, voire même pour se rassurer et vérifier qu’on est toujours “désirable”.

Aujourd’hui il n’est pas facile de vivre seul, surtout quand on ne l’a pas choisi. La solitude de beaucoup, aujourd’hui, pose question : comment se fait-il que dans notre société si “libérée” et convaincue de l’importance de la communication, il y ait tant de personnes seules ? Pourquoi 50% des Parisiens restent célibataires alors qu’une rencontre est à la portée d’un simple clic ?

Peut-être en partie parce que les relations “faciles”, sans amour réel et souvent sans lendemain sont devenues banales, grâce aux sites de rencontre, entre autre, même si ces sites permettent aussi – Dieu merci – de belles rencontres, dans la durée !

Vous avez envie d’aimer ? C’est normal. Vous avez envie de faire l’amour ? C’est normal aussi ! Et Dieu dans tout ça ? Vous comprend-Il ? Certainement !

Mais la vraie question est : ce genre de relation d’un soir, est-ce que vous voulez, profondément ? Une relation d’une nuit ou même de quelques semaines, uniquement par besoin physique, va-t-elle vous rendre heureux(se) ? Le risque serait-il de vous conduire à collectionner les “plans culs” et donc l’addication au sexe ?

Il me semble que des relations éphémères donnent l’illusion, pour un temps, de sortir de votre problème, mais à terme, vous risquez de ressentir encore plus cruellement en manque d’amour… alors chiche d’aller chercher l’amour véritable, durable ?

N’avez-vous pas, dans votre entourage, quelques personnes sur qui vous appuyer pour vous aider à rencontrer de nouvelles personnes dans la vie physique ?

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous eu des relations d’un soir ? Venez en parler avec nous par chat’ !

Pour aller plus loin :


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous une minute ?

Parlez avec nous !